Comment obtenir un beau gazon ?

Comment obtenir un beau gazon ?

Voici les conseils de Gérald Daval, paysagiste, pour obtenir le plus beau gazon.

A quelle période refaire sa pelouse ?

Le printemps et l’automne sont les meilleures saisons pour refaire sa pelouse.

L’automne est tout de même la période idéale pour semer du gazon, évitant ainsi un arrosage trop important. Idéalement, les mois de septembre et octobre sont très propices à ces travaux. Cette période de l’année est humide avec des températures encore clémentes, ce qui favorise une pousse rapide de votre pelouse. 

Une température de 10°C minimum est nécessaire à la germination, c’est pourquoi il ne faut pas attendre qu’il fasse trop froid. De plus, vous pourrez aisément préparer et retourner facilement la terre encore humide et malléable de votre terrain pour l’engazonnement.

En effet, cette dernière aura été bien réchauffée durant l’été, et les mauvaises herbes sont moins invasives à cette période.

Comment préparer le terrain avant l’engazonnement ?

La préparation du terrain est une étape très importante avant de semer le gazon. La terre doit être retournée et travaillée sur une profondeur d’environ 20cm.

Il suffit de bien homogénéiser l’ensemble, de niveler le sol en grappinant jusqu’à uniformiser les surfaces travaillées et éviter de former des trous.

Si votre sol est trop lourd ou argileux, vous pouvez l’ameublir en apportant du sable, du compost et du terreau afin de nourrir le terrain.

Si votre terrain est sableux, n’hésitez pas à ajouter du compost, du terreau ou de la tourbe, tout en y apportant une terre plutôt argileuse, évitant ainsi l’évaporation de l’eau en période estivale.

Pour un terrain trop calcaire, un amendement avec du terreau composé de feuilles ou bien-même du fumier favorisera la pousse de votre pelouse.

Enfin, dans le cas où votre sol serait trop acide, vous pouvez compenser en étendant de la chaux ou de la dolomie, produit issue de carrière à 93% de matière sèche, qui permet de remonter le pH de vos sols et de l’enrichir en magnésium. 

Comment bien choisir son gazon ? 

Le choix des graminées est primordial.

Pour des terrains ombragés, favoriser une semence à base de ray gras. Préférer une composition à base de fétuque, qui résistera mieux face à la sécheresse.

Entretien et arrosage du gazon ?

Afin de favoriser une bonne croissance des graines, il faut maintenir un taux d’humidité convenable, en arrosant le semis en pluie fine. Dans l’idéal, il est conseillé d’arroser 1 fois par jour pendant 5 à 10 minutes, durant les 10 jours suivant l’engazonnement.

L’installation d’un système d’arrosage est idéalement prescrit.

Ceci permet en effet un bon démarrage de votre gazon. Ensuite, il est préférable de privilégier un arrosage tôt le matin, avant le lever du soleil. En effet, en arrosant le gazon durant la journée, ceci serait inefficace car l’eau s’évaporera sous la chaleur du soleil. 

Comment obtenir une belle pelouse, sans mauvaises herbes ?

L’entretien de la pelouse est important si vous ne voulez pas voir se développer de mauvaises herbes.

Des trous pourraient se former au fur et à mesure de la pousse du jeune gazon, n’hésitez pas à rensemencer avec du gazon de regarnissage.

Après quelques temps, scarifier deux fois par an, la scarification consiste à pratiquer des incisions dans le sol, afin de sectionner et de désagréger le feutre et les mousses de la pelouse. 

Suite à cela, un apport annuel d’engrais NPK permet de nourrir les plants. Elle va favoriser la densification du gazon mais n’agit pas sur l’élimination des herbes indésirables. C’est pour cela qu’il faut régulièrement enlever manuellement les adventices (mauvaises herbes).

Enfin, un bon arrosage (voir conseils ci-dessus) vous permettra de profiter d’une jolie pelouse.

A vos outils !!!

Laisser un commentaire